Fourni par Blogger.

Le Bonheur est dans le bain : cake à la rose

BY 17:02 , ,

Hier, je me suis accordé un petit moment de détente très rare UN BAIN !! Ah oui, les bains, j'en prends vraiment rarement, la preuve ça doit faire minimum 4 ans que je n'en ai pas pris !!
Et puis hier, une  petite envie soudaine de se prélasser dans un bon bain chaud avec un petit cake de bain que j'ai depuis un petit moment et qui m'attendait sagement.

Mon cake de bain à la rose "le Bonheur est dans le Bain".
Elle en dit quoi la marque : un cake de bain qui fera de votre baignoire un joli coin romantique avec ses paillettes, son parfum de rose et ses petits bouts de pétales de rose séchées. Idéal pour un bain en amoureux ou pas ! (dans mon cas : toute seule dans mon bain)
Plongez le cake de bain dans votre baignoire remplie d'eau bien chaude. Le cake de bain va fizzer et parfumer votre bain.
 
Mon avis : un petit cake de bain tout mignon qui sent bien la rose. Il fond dans l'eau chaude en laissant derrière lui quelques petits pétales de rose séchées, de jolies petites paillettes colorées et toujours cette odeur bien agréable de rose. L'eau se colore légèrement de rose-violet et semble huileuse. On plonge dans son bain bien chaud, c'est agréable, ça sent bon, un super moment de détente. J'ai profité de ce moment pour une fois, ça fait du bien. Le coté huileux de l'eau, fait son petit effet malgré la douche fraîche que j'ai prise ensuite pour me réveiller un peu
Une peau toute douce et nourrie. Et point tout de même important : la baignoire n'est pas toute cracra derrière moi.
Les plus :
- une compo qui a presque tout bon : on y retrouve 2 ingrédients avec les petites têtes qui tirent un peu la tronche :
 
Polyethylene Terephthalate Acrylates Copolymer
et un colorant CI 17200 qui n'est pas top non plus !!!
Mais pour le reste, c'est tout bon.
- un mini prix 1.90€ !!
- cruelty free et vegan
PETA-Cruelty-Free-and-Vegan-Logo-PM.jpg
1.90€ le cake de bain chez "Le Bonheur est dans le Bain"
existe dans différents parfums.

Photo ajoutée le 13/09/2014 à 16:49

A lire aussi:

0 commentaires